Objectif 100 000 arbres en 2 ans dans
le département du Nariño en Colombie

Grâce à l’appui de l’entreprise Guala Closures Group pour ce projet dédié, Up2Green reforestation, suite à deux missions en 2015 de dimensionnement, de visites et de rencontres des partenaires a pu constater sur le terrain l’établissement des pépinières communautaires et organiser les premières plantations.

4 « resguardos indigenas » ou réserves indigènes pastos, participent au projet : Aldana, Carlosama, Guachual et Cumbal.

Pour chacune des réserves, des responsables ont été désignés pour le suivi et l’encadrement du projet. Les arbres seront distribués aux agriculteurs sur des territoires très vastes, à flanc de volcans, juste à la bordure des páramos.

Le projet ne plantera ni eucalyptus ni pins, ayant aquis une mauvaise réputation au fils des années auprès des paysans cultivateurs de pomme de terre, mais des espèces natives jamais plantées auparavant (Pumamaque, Pandala, Punde, Colla) qui ont la particularité de garder l’eau dans les sols tout en prévenant les phénomènes d’érosion. La récolte de graines dans les restes de forêt d’altitude (supérieure à 3000 mètres) et leur propagation en pépinière sera donc une nouvelle expérience enrichissante pour la gestion de la biodiversité dans ces écosystèmes des plus dégradés de Colombie.