La reforestation à 3 000 mètres d’altitude

Up2Green Reforestation se rend pour la 4ème fois dans les « resguardos pastos », pour gérer et accompagner le programme de reforestation.

Dans la réserve d’Aldana, une journée de plantation a été organisée avec les responsables de la zone qui sont au nombre de 5. Le groupe travaille dure à la collecte de graines dans les haies des cultures de pomme de terre, où l’on peut encore croiser des espèces natives. Up2green reforestation en profite pour parcourir, accompagnée d’une des responsables, un maximum de parcelles en moto pour leur géo-référencement et le contrôle de la croissance des arbres.

A Cumbal, la pépinière est spectaculaire et les 20 associés gèrent une pépinière de qualité avec une grosse production d’espèces native. Ils sont ravis d’avoir pu être appuyés par Up2green reforestation pour le développement de leur structure. Dans ce resguardo, 20 000 devront être plantés d’ici fin 2016, ce sont les principaux planteurs. Ici aussi, les parcelles sont visitées.

A Carlosma, le projet prévoit la plantation de 5 000 arbres. Un jeune couple gère la pépinière et la relation avec les paysans planteurs bénéficiaires des plants. Le travail à surtout consisté à contrôler les réalisations.

Enfin à Guachucal, la pépinière est aussi d’une taille conséquente, pour la production de 15 000 plants. Les responsables au nombre de 2, font partie d’une association de 18 associés. Leur force est d’arriver à mobiliser de nombreuses personnes pour la réalisation de plantations communautaires.

Les espèces natives sont délicates et les températures extrêmes de la zone rendent le projet difficiles. Il faudra capitaliser ces premières reforestation pour se consacrer à la plantations des plus résistantes sans pour autant basculer dans la plantation d’eucalyptus.