Programme Inde - Gujarat

Porteurs de projet : 

Up2green Reforestation et Vilkap

Contexte du projet :

Up2green Reforestation travaille depuis 2016 avec Vilkap, une ONG indienne qui développe des programmes sociaux et environnementaux avec les communautés tribales de l’État du Gujarat. Depuis le début, environ 10 000 arbres sont plantés tous les ans.

Le statut social, éducatif et culturel des communautés ciblées est particulièrement fébrile.

Ces communautés sont classées comme « Adivasis », les tribus les plus primitives : la majorité de la population vit de l’artisanat local et du travail agricole comme seuls moyens de subsistance. La majorité d’entre eux vivent en dessous du seuil de pauvreté et sont contraints de migrer pour être exploités dans l’industrie de la canne à sucre. L’endettement élevé et la faible estime de soi caractérisent ces communautés. Il en résulte des abandons scolaires et, dans de nombreux cas, les enfants sont forcés de travailler. Les tribus ont un très mauvais accès aux établissements de santé. On constate une mortalité infantile élevée, un faible poids à la naissance et une malnutrition omniprésente. Au lieu de s’inscrire à l’école, la plupart des enfants doivent faire un travail forcé pour gagner leur vie. Dans la plupart des habitats tribaux, il n’y a pas d’installations sanitaires et d’autres infrastructures adéquates pour répondre à leurs besoins de base. Les femmes et les enfants ne sont pas conscients de leurs droits et n’en sont pas informés.

Objectifs du projet :

  • Diversifier la nutrition
  • Créer des ressources durables pour les familles rurales
  • Renforcer le sentiment d’appartenance à la terre
  • Éduquer et sensibiliser les populations tribales aux problématiques environnementales
  • Limiter la migration des populations rurales et leur exploitation dans l’industrie de la canne à sucre
  • Limiter la pression sur les ressources forestières

Bénéficiaires du projet :

Plus de 20 villages du district de Tapi sont impliqués dans le projet. Entre 5 et 20 arbres sont donnés à chaque famille. Depuis le début, plus de 500 familles ont été impliquées. Les Adivasis sont la principale tribu représentée dans la région, mais la région abrite également les Vasava, Kathudia, Gamit, Chaudhari, Valvi et les Padvi.

La plupart des planteurs sont des agriculteurs marginalisés et des travailleurs agricoles. Certains d’entre eux migrent à la recherche de travail dans l’industrie de la canne à sucre dans la région voisine. La terre est la propriété du gouvernement. Tous les ménages contactés ont le droit d’utiliser ces terres, même s’ils n’en détiennent pas la propriété. Les agriculteurs identifiés ont bien intégré les objectifs du projet et assurent avoir des connaissances sur la gestion de pépinières, la plantation et l’entretien des arbres.